Cabinet Legrand
15, rue de la Demi-Lune
86000 Poitiers
Tél. 05 49 60 20 60
Fax : 05 49 60 34 01
legrand@wanadoo.fr







    ACTUALITÉS

Tenue des assemblées d'actionnaires : les apports de la loi de simplification du droit
Certaines règles relatives aux assemblées générales et spéciales des actionnaires de sociétés par actions ont été modifiées.
Art. 17, 19 et 21, loi n° 2012-387 du 22 mars 2012, JO du 23

Introduits par la récente loi de simplification du droit, quelques changements relatifs à la tenue des assemblées des actionnaires de sociétés par actions sont à noter. Entrés en vigueur le 24 mars dernier, ils concernent les sociétés anonymes (SA) et les sociétés en commandite par actions (SCA), à l'exclusion des sociétés par actions simplifiées (SAS).

Injonction de réunir l'assemblée générale ordinaire annuelle

Afin d'approuver chaque année les comptes annuels, l'assemblée générale ordinaire (AGO) des actionnaires doit être réunie en principe dans les 6 mois de la clôture de chaque exercice.
À défaut, la nouvelle loi prévoit désormais que si l'AGO n'a pas été réunie dans le délai prescrit, le ministère public ou tout actionnaire peut saisir le président du tribunal compétent statuant en référé afin d'enjoindre, le cas échéant sous astreinte, aux dirigeants de la convoquer ou de désigner un mandataire pour y procéder.

À noter :  les sanctions pénales applicables en cas de défaut de réunion de l'AGO dans les délais sont supprimées ; en revanche, celles applicables en cas de défaut d'approbation des comptes annuels et du rapport de gestion subsistent (à savoir 6 mois d'emprisonnement et 9 000 € d'amende).

Feuille de présence et procès-verbal

Jusqu'à présent, le défaut d'annexion à la feuille de présence des pouvoirs donnés à chaque mandataire ainsi que le défaut de procès-verbal constatant les délibérations de l'assemblée étaient passibles d'une amende de 3 750 €.
Par ailleurs, le défaut de feuille de présence était sanctionné par une nullité impérative des délibérations de l'assemblée.
Désormais, ces irrégularités sont sanctionnées par une nullité facultative (laissée à l'appréciation des juges), l'amende étant supprimée pour chacune d'elles.

Convocation d'une assemblée spéciale

Lorsqu'il existe au sein d'une société par actions des actionnaires titulaires d'actions d'une catégorie déterminée, toute modification des droits particuliers de ces derniers ne peut être décidée que par une assemblée dite « spéciale » les réunissant, à l'exclusion des autres actionnaires.
Jusqu'à présent, à défaut de convocation d'une assemblée spéciale par le conseil d'administration (ou par le directoire) dans les SA, ou par le gérant dans les SCA, un ou plusieurs actionnaires représentant au moins 10 % des actions de la catégorie concernée pouvaient demander en justice que cette assemblée soit convoquée par un mandataire désigné à cet effet. Désormais, cette demande en justice peut être présentée par seulement un ou plusieurs actionnaires représentant au moins 5 % des actions de la catégorie concernée.

Article du 03/05/2012 - © Copyright SID Presse - 2012

haut de page




Actualités...

Travailleurs indépendants : pensez à envoyer votre déclaration de revenus !
16/04/2014
Pourquoi et comment déclarer l’adresse de son site internet au RCS ?
15/04/2014
Dépôt des déclarations fiscales des entreprises : n’oubliez pas la date limite du 5 mai 2014 !
14/04/2014
Contrats tacitement reconductibles : informez vos clients par un courrier prévu à cet effet !
14/04/2014
Les titres-restaurant dématérialisés, c’est possible !
14/04/2014
À quel moment le locataire doit-il délivrer le congé lors d’une reprise d’emploi ?
11/04/2014
La visite médicale d’embauche doit impérativement avoir lieu
11/04/2014
Faut-il reconvoquer un salarié qui demande le report de son entretien préalable au licenciement ?
10/04/2014
Constituer une société de participations financières de professions libérales pluriprofessionnelles : c’est désormais possible !
10/04/2014
Taxe d’apprentissage : les dépenses exonératoires sont modifiées
10/04/2014
Faux départ pour le PEA PME !
09/04/2014
Retard de livraison d’un bien : le consommateur devra relancer le professionnel !
09/04/2014
Réorganisation des zones urbaines : que deviennent les avantages fiscaux ?
09/04/2014
Les conséquences de l’annulation d’une vente pour vice caché
08/04/2014
Professionnels : de nouvelles obligations d’information des consommateurs !
07/04/2014
Suppression des exonérations de cotisations sociales dans les ZRU
07/04/2014
Immobilier : encadrement des tarifs des professionnels !
04/04/2014
Windows 8 : le retour du « menu démarrer »
03/04/2014
Clauses abusives : elles seront bien plus faciles à supprimer !
03/04/2014
Taxe foncière : un délai supplémentaire pour solliciter une exonération
03/04/2014
Prévoyance et retraite d’entreprise : salariés et mandataires sociaux sur un pied d’égalité !
02/04/2014
Plan d’épargne logement : meilleur placement du moment !
02/04/2014
La procédure pour candidater à un marché public est simplifiée
01/04/2014
L’action de groupe : pour qui et pour quoi ?
31/03/2014
Publication des barèmes kilométriques 2013
31/03/2014
Retraite complémentaire des cadres : valeur de la GMP 2014
31/03/2014
Consommation : de nouvelles obligations pour les professionnels
28/03/2014
Immobilier : mise en place d’une garantie universelle des loyers
27/03/2014
Crédit d’impôt recherche : de nouvelles dépenses de personnel éligibles !
27/03/2014
Médiation du crédit aux entreprises : un dispositif toujours aussi utile !
27/03/2014




© 2009-2014 - Les Echos Publishing - mentions légales