Cabinet Legrand
15, rue de la Demi-Lune
86000 Poitiers
Tél. 05 49 60 20 60
Fax : 05 49 60 34 01
legrand@wanadoo.fr







    ACTUALITÉS

Tenue des assemblées d'actionnaires : les apports de la loi de simplification du droit
Certaines règles relatives aux assemblées générales et spéciales des actionnaires de sociétés par actions ont été modifiées.
Art. 17, 19 et 21, loi n° 2012-387 du 22 mars 2012, JO du 23

Introduits par la récente loi de simplification du droit, quelques changements relatifs à la tenue des assemblées des actionnaires de sociétés par actions sont à noter. Entrés en vigueur le 24 mars dernier, ils concernent les sociétés anonymes (SA) et les sociétés en commandite par actions (SCA), à l'exclusion des sociétés par actions simplifiées (SAS).

Injonction de réunir l'assemblée générale ordinaire annuelle

Afin d'approuver chaque année les comptes annuels, l'assemblée générale ordinaire (AGO) des actionnaires doit être réunie en principe dans les 6 mois de la clôture de chaque exercice.
À défaut, la nouvelle loi prévoit désormais que si l'AGO n'a pas été réunie dans le délai prescrit, le ministère public ou tout actionnaire peut saisir le président du tribunal compétent statuant en référé afin d'enjoindre, le cas échéant sous astreinte, aux dirigeants de la convoquer ou de désigner un mandataire pour y procéder.

À noter :  les sanctions pénales applicables en cas de défaut de réunion de l'AGO dans les délais sont supprimées ; en revanche, celles applicables en cas de défaut d'approbation des comptes annuels et du rapport de gestion subsistent (à savoir 6 mois d'emprisonnement et 9 000 € d'amende).

Feuille de présence et procès-verbal

Jusqu'à présent, le défaut d'annexion à la feuille de présence des pouvoirs donnés à chaque mandataire ainsi que le défaut de procès-verbal constatant les délibérations de l'assemblée étaient passibles d'une amende de 3 750 €.
Par ailleurs, le défaut de feuille de présence était sanctionné par une nullité impérative des délibérations de l'assemblée.
Désormais, ces irrégularités sont sanctionnées par une nullité facultative (laissée à l'appréciation des juges), l'amende étant supprimée pour chacune d'elles.

Convocation d'une assemblée spéciale

Lorsqu'il existe au sein d'une société par actions des actionnaires titulaires d'actions d'une catégorie déterminée, toute modification des droits particuliers de ces derniers ne peut être décidée que par une assemblée dite « spéciale » les réunissant, à l'exclusion des autres actionnaires.
Jusqu'à présent, à défaut de convocation d'une assemblée spéciale par le conseil d'administration (ou par le directoire) dans les SA, ou par le gérant dans les SCA, un ou plusieurs actionnaires représentant au moins 10 % des actions de la catégorie concernée pouvaient demander en justice que cette assemblée soit convoquée par un mandataire désigné à cet effet. Désormais, cette demande en justice peut être présentée par seulement un ou plusieurs actionnaires représentant au moins 5 % des actions de la catégorie concernée.

Article du 03/05/2012 - © Copyright SID Presse - 2012

haut de page




Actualités...

Changement d’activité lors du départ en retraite du commerçant locataire
31/07/2015
L’épargne salariale représente 110 milliards d’euros
30/07/2015
Mot de passe : les règles à suivre
29/07/2015
Le Livret A serait-il boudé par les épargnants ?
29/07/2015
Gare au mode de paiement du salaire différé !
28/07/2015
Gare à la rédaction d’une clause de non-réinstallation !
28/07/2015
Une entreprise ne peut renoncer au bénéfice du CIR au profit de son sous-traitant agréé
27/07/2015
Vous avez dit cookies ?
24/07/2015
Des redressements Urssaf de 1,3 milliard d’euros en 2014
23/07/2015
Crédits immobiliers : les taux se maintiennent en juin
22/07/2015
Affiliation à la Mutualité sociale agricole
21/07/2015
Retrait d’un associé d’une société civile professionnelle
21/07/2015
Quelle limite à la déduction fiscale des frais de promotion ?
20/07/2015
Quand les cobots se mettent au service de l’entreprise
17/07/2015
Comment demander qu’une entreprise soit placée en redressement judiciaire ?
17/07/2015
Erreur sur la solvabilité du débiteur : cautionnement annulé
16/07/2015
Travail dissimulé : une année record pour l’Urssaf
16/07/2015
Déductions fiscales pour aléas en agriculture : du nouveau !
15/07/2015
Crédit à la consommation : abandon du projet de fichier positif
15/07/2015
Les emplois francs, c’est fini !
13/07/2015
Évaluation des stocks : attention aux marges arrière !
13/07/2015
Gare aux nouveaux radars !
10/07/2015
Dirigeant partant à la retraite : pas d’abattement spécifique en cas d’exercice d’un mandat de direction
10/07/2015
Les associés d’une SARL peuvent-ils déroger aux statuts ?
09/07/2015
Aide à la première embauche : chose promise, chose due !
09/07/2015
Du nouveau pour l’encadrement des loyers à Paris !
08/07/2015
Cotisation AGS : pas de changement au 1er juillet
08/07/2015
Révision des valeurs locatives des locaux professionnels : dernière relance
08/07/2015
Renouvellement d’un bail rural
07/07/2015
Les paiements en espèces de plus de 1 000 € bientôt interdits !
07/07/2015




© 2009-2015 - Les Echos Publishing - mentions légales